La compagnie aérienne Swiss International Airlines testera dès l’entrée en service le mois prochain du premier des neuf Boeing 777-300ER attendus, non seulement une offre wifi, mais aussi la téléphone mobile y compris les appels vocaux. La période de tests de ces derniers durera un an.

Dans son communiqué du 27 janvier 2016, la compagnie nationale suisse filiale du groupe Lufthansa indique que pour la première fois de son histoire, elle proposera « prochainement » à ses clients une connexion Internet en vol suite à la mise en service du 777-300ER, et les clients bénéficieront également de la téléphonie en itinérance (roaming) pendant une période test d’une année. Les Boeing 777-300ER, « nouveaux fleurons » de la flotte de Swiss, seront progressivement mis en service à partir de février 2016 sur les lignes de la compagnie. Le nouvel avion long-courrier sera équipé dans les trois classes d’une connexion Internet haut débit sans fil. Les passagers pourront ainsi surfer sur Internet et envoyer des courriels depuis leur ordinateur portable, tablette ou smartphone.

Pour répondre à divers critères d’utilisation, SWISS proposera trois formules correspondant à différents volumes de données. Les passagers souhaitant uniquement relever leurs messages électroniques et consulter quelques pages Internet pourront opter pour la formule SWISS Connect 20 MB au prix de 9 CHF (environ 8 euros). Les passagers souhaitant surfer plus intensément choisiront plutôt la formule SWISS Connect 50 MB au prix de 19 CHF (17 euros). Ce paquet de données leur permet de surfer sur les médias sociaux ou d’utiliser la connexion Internet pour travailler. La formule SWISS Connect 120 MB, proposée au prix de 39 CHF (35 euros), offre encore plus de souplesse et permet d’utiliser Internet pratiquement sans restriction (hormis le visionnage en streaming). Swiss mettra gratuitement un paquet de données de 50 MB à la disposition de ses passagers de First Class ; elle précise qu’afin de « satisfaire encore mieux les attentes des clients », elle étudie la possibilité de proposer internet sur l’ensemble de la flotte long-courrier d’une connexion Internet, y compris donc à bord de ses Airbus A330 et A340.

Téléphonie à bord en itinérance

Dans le cadre du projet d’Internet à bord, la compagnie de Star Alliance proposera par ailleurs à ses clients la téléphonie en itinérance (roaming), y compris l’envoi de SMS et de données, pendant une période test d’une année. Swiss « réagit ainsi aux résultats d’une étude de marché réalisée auprès de ses clients », et assure que « les tarifs de ces services seront inférieurs aux conditions contractuelles normalement en vigueur » entre l’opérateur de téléphonie à bord, AeroMobile, et l’opérateur téléphonique du passager. La téléphonie en itinérance ne sera autorisée sur les vols de nuit qu’à l’heure des repas : dès que l’éclairage de cabine sera éteint, son utilisation ne sera plus acceptée. Elle promet aussi de « suivre de très près » cette phase de test, en analysant soigneusement les commentaires éventuels de ses clients.

L’avionneur américain lui a en effet livré, un premier «triple 7» (Boeing 777-300 ER) équipé de machines à café Nespresso. Un caprice ? Un atout commercial décisif? Quoi qu’il en soit, un vœu exaucé. «Cette demande de Swiss nous a donné du travail pendant un an et demi», indique Larry Schneider, ingénieur du constructeur et responsable du programme «Boeing 777».

Après un déploiement sur quatre routes européennes puis vers New York-JFK à compter du 21 février 2016, les nouveaux Boeing 777-300ER desserviront avant tout « conformément au programme de vol estival » les aéroports de Hong Kong, Bangkok, Los Angeles, San Francisco, São Paulo et Tel Aviv.

Article Air Journal

Alors partagez votre expérience avec nous et laissez nous vos commentaires.

By Ramseb

Le projet de ville à température auto-régulée développé par Dubaï Holding et intitulé Mall of the World, s’étendra sur une surface de 8 millions de mètres carrés reliée à plus de 100 hôtels pour environ 20 000 chambres.

A cela, il faut également ajouter un quartier de 3 millions de mètres carrés entièrement dédié au bien-être et au secteur médical, un espace culturel comprenant, entre autres, divers théâtres et une allée commerçante pensée selon Las Ramblas de Barcelone et accueillant des grandes enseignes de la mode inspirées des boutiques londoniennes d’Oxford Street.

Le bijou final : le Mall of the World accueillera également le plus grand parc de loisir couvert au monde.

Alors partagez votre expérience avec nous et laissez nous vos commentaires.

By Ramseb

Retour