Le Costa Rica est un pays pionnier de l’écotourisme et de l’écologie tout court, une des principales raisons qui en fait la destination touristique majeure d’Amérique centrale. Riche de parcs naturels et d’aires protégées (au total, près du quart du territoire), le Costa Rica abrite divers lieux étonnants, dont nous avons sélectionné dix.

Le Sanctuaire des paresseux

A quelques kilomètres de la côte caraïbe et à 11 kilomètres au nord de Cahuita, se trouve le sanctuaire des paresseux. Naturellement, il s’agit ici de ces singes étonnants qui passent la majeure partie de leur temps dans les arbres et n’en descendent que pour s’acquitter de leurs organiques besognes.

Vous pourrez profitez de ce lieu incroyable en effectuant deux parcours

  • le premier est une présentation des paresseux et des centres par les résidents
  • le second inclut ce dernier et offre en outre une balade en canoë dans la jungle à la découverte des oiseaux et des paresseux

Ile de San Lucas et sa prison aux graffiti

Située dans le golfe de Nicoya, sur la côte pacifique du Costa Rica, l’île de San Lucas abrite une ancienne prison. Ouverte en 1873 et fermée en 1991, celle-ci accueillit les prisonniers les plus dangereux du pays. Placée sous le contrôle du Ministère de l’Environnement et de l’Énergie (Minaet), les locaux ont été convertis en un parc national, dans un espace converti en refuge d’observation de la vie sylvestre.
Le lieu est intéressant surtout par les vestiges qui demeurent de cette vie carcérale dure, marquée par les injustices et tortures qui firent sa triste réputation, dont témoignent les graffiti.
Entre art naïf et art brut, les graffiti de la prison traduisent le tourment et le désespoir des prisonniers, leurs fantasmes, leurs passions et leurs espérances : femmes érotisées et image de fellation pour combler la misère sexuelle, images du Christ Rédempteur aussi bien que de Pelé… autant d’images réalisées sans les outils adéquats.
Une légende raconte que certaines de ces peintures auraient été réalisées, entre autres, avec du sang.

Les thermes de Tabacon

Lors d’un voyage il y a des sites qui surprendront et impressionner et vous savez que vous allez transformer en une histoire que vous dire mille fois, sans vous coûter quoi que ce soit, juste pour le plaisir de se souvenir.
Cet hôtel spas donc, une vraie surprise et un vrai régal.
Situé dans les contreforts du volcan Arenal, utilise activité géothermique du volcan lui-même pour se réchauffer et de développer une rivière le long de son itinéraire une zone de sources chaudes absolument superbes.
Plus d’une vingtaine de zones de baignade avec des températures différentes (que l’on s’éloigne du volcan se refroidit l’eau et d’autres secteurs sont mélangés avec d’autres affluents) et un cadre unique.
Finition piscine à côté de l’eau chaude dans le milieu de la jungle dans des nuages de vapeur est une joie.

Parc National de Tortuguero

La visite obligée au Costa Rica est le Parc National de Tortuguero, formé par de nombreux canaux boisés où vous pouvez observer les plus inoffensifs oiseaux jusqu’aux serpents crotale mortels.
Vous pouvez parcourir les canaux sur un canoë et passer à quelques mètres des crocodiles qui y vivent…
Dans un tronçon des canaux vous pouvez voir une plage qui a été dévastée il y a environ 20 ans par un tsunami; son aspect de désolation et sa beauté à la fois attirent l’attention.
La meilleure expérience que vous aurez se situe sur la plage, qui en plus d’être belle, est qu’on peut y voir des choses aussi intéressantes comme la ponte des tortues de mer, la naissance de leur progéniture et de leur premier voyage dans l’eau.
La nuit, cette plage peut être dangereuse à cause des Jaguars qui se nourrissent habituellement de grandes tortues.
Ne manquez pas de visiter Tortuguero.

Basilique de Notre Dame des Anges

La basilique de Notre Dame des anges est une église catholique de la ville de Cartago en Costa Rica.
La légende raconte qu’un métis du taudis Pardos Puebla a trouvé en 1635 une image de Notre Dame des Anges, à laquelle de nombreux miracles ont été attribués par la suite.
Sur le site a été construit une chapelle, remplacée par la suite par un temple plus robuste en 1675. La basilique a été construite sous l’épiscopat de Mgr Anselmo Llorente y Lafuente.
Le séisme du 4 mai 1910 a en partie détruit le temple qui a été remplacé en 1912 par un nouveau de style byzantin, construit par l’architecte Lluis Llach Llagostera.
Il est le principal centre de pèlerinage religieux du Costa Rica, notamment à l’occasion de la fête de Notre Dame des Anges le 2 août.

Punta Islita 5*

Situé sur la cime d’une colline escarpée dominant la côte, l’hôtel Punta Islita a crée la surprise quand il a ouvert en 1994 dans un domaine qui était à l’origine un ranch de bétail.

Aujourd’hui cet hôtel attire l’attention internationale et a rapidement acquis une réputation basée sur le niveau de qualité et de luxe. Les clients arrivent le plus souvent en petites avionnettes en atterrissant directement sur la propre piste privée de l’hôtel.

Un des aspects dominant de cet hôtel-boutique est la réception, construit avec design contemporain en forme circulaire, mais bâtit en respectant l’architecture « palenque » traditionnel de style indigène, fait avec des troncs d’arbre et de la paille.

Ouvert vers le devant et les côtés, il offre des vues spectaculaires sur l’océan et les collines boisées qui l’entourent.

Punta Islita est membre de « Small Luxury Hotels of the world » et recommandé par Virtuoso et Signature Travels.

Coucher de soleil sur la plage de Manuel Antonio

Mais avant tout, vous devez savoir que du fait de la proximité avec l’équateur, les couchers de soleil au Costa Rica ont pratiquement lieu à la même heure toute l’année. Il me semble qu’il doit y avoir un quart d’heure de différence au moment des solstices (pour la petite histoire, c’est un événement astronomique qui se produit lorsque la position apparente du Soleil vu de la Terre atteint son extrême méridional ou septentrional).

Alors partagez votre expérience avec nous et laissez nous vos commentaires.

By Ramseb

L’Oasis of the Seas est un navire de croisière de la compagnie Royal Caribbean Cruise Line.

Sa longueur sera de 363 mètres, ce qui fera de lui le plus grand paquebot du monde.

Le projet appelé Project Genesis faisait état de navires de 220’000 tonneaux, 361,8 mètres de long, 66 mètres de large et 65 mètres de tirant d’air.

Pouvant accueillir jusqu’à un maximum de 6’296 passagers et 2’165 membres d’équipage (soit un total d’environ 8500 personnes), cela fera d’eux les plus grands paquebots au monde.

Ils disposent d’environ 2’700 cabines, 28 suites sur le pont le plus élevé et une suite spéciale de 156 mètres carrés agrémentée d’un balcon de 78 mètres carrés.

Ces navires sont constitués de 525’000 mètres carrés de tôle d’acier, 5’000 kilomètres de fil électrique, 90’000 mètres carrés de moquette et peuvent produire 4,1 millions de litres d’eau douce par jour (466 litres par personne et par jour).

Il est équipé de 3 moteurs de 16 cylindres et 3 autres de 12, produisant plus de 96 MW2.

Pour les manœuvres, le navire dispose de 4 propulseurs d’étrave développant chacun 7’500 ch, soit 22 MW au total. Les cheminées sont télescopiques afin de passer sous les ponts.

Les installations sont :

21 piscines dont deux à vague, en réalité des simulateurs de surf, une fosse aquatique à profondeur variable jusqu’à 5,4 m, un spa, un parc contenant 12’175 plantes dont des arbres et bambous dont certains font plus de 7,3 m, 62 plants de vigne2, deux murs d’escalade, une tyrolienne, un minigolf, un casino, des manèges, des boutiques, des restaurants et un bar ascenseur.

On note également la présence d’une patinoire destinée aux spectacles sur glace.

Alors partagez votre expérience avec nous et laissez nous vos commentaires.

By Ramseb

Lisbonne, capitale et plus grande ville du Portugal, apparaît en tête de liste parmi les destinations touristiques les plus appréciées en Europe.
La ville aux sept collines a su conquérir le cœur des visiteurs du monde entier grâce à un somptueux mélange de tradition et de modernité. Idéalement située (à seulement 2h00 de Genève en avion), on peut même visiter Lisbonne et découvrir ses multiples facettes le temps d’un week end.

La Tour de Belém

Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1983, la tour de Belém a été édifiée entre 1515 et 1521 pour surveiller le port de Lisbonne et ainsi contrôler le passage des navires. Haute de 35 mètres, elle surplombe les environs, offrant une vue imprenable sur le Tage.

  • Horaires : du mardi au dimanche de 10H à 17H30 (18H30 en été)
  • Prix : 6 euros

Conseil : pour environ 12 euros par personne, certaines compagnies fluviales proposent une promenade en bateau entre Cais do Sodré et la tour de Belém.

Quartier Alfama

Le quartier populaire d’Alfama est un des plus anciens de Lisbonne.
Situé au coeur de la capitale, ce lieu est certainement le plus typique pour découvrir la culture portugaise. Ruelles étroites, balcons fleuris, restaurants, airs de fado et scènes de la vie courante sont au programme.

Conseil : Accès par le Tram 28 ou à pied (privilégiez de bonnes chaussures de marche). Faites un arrêt dans une des nombreuses tavernes à l’ancienne et dégustez un plat de poissons frais grillés.

Musée National Azulejo

Ce musée possède une importante collection d’azulejos, les fameux carrés en céramique et de faïence ornés de motifs. Vous pourrez y découvrir environ 7000 pièces dont certaines datant du XVIe siècle.

  • Horaires : du mardi au dimanche de 10H à 18H
  • Prix : 5 euros (réduction pour les + de 65 ans, jeunes et familles)

Conseil : profitez également d’une visite au musée de l’art ancien et au Panthéon National grâce au billet « circuit », proposé à 15 euros.

Pâtisserie Belém

Comment quitter Lisbonne sans avoir goûté la spécialité sucrée du Portugal : le Pastel de nata, petit flan pâtissier à déguster tiède, servi avec de la cannelle et du sucre glace. La « Casa pastéis de Belém« , considérée comme la meilleure pâtisserie de Lisbonne, fabrique et distribue cette spécialité depuis 1837 !

Conseil : pour profiter de l’ambiance et ainsi observer les pâtissiers à la tâche, dégustez cette merveille sur place accompagnée d’un café.

Monastère des Hiéronymites

En 1502, le Roi Manuel 1er décide de bâtir un monument religieux d’une envergure gigantesque. Situé dans le quartier de Belém, cet édifice somptueux témoigne de la richesse des grandes découvertes portugaises à travers le monde au XVIe siècle.

  • Horaires : du mardi au dimanche de 10H à 17H (18H de mai à septembre)
  • Prix : 10 euros

Conseil : si vous souhaitez également visiter la tour de Belém, choisissez le billet « découverte » et accédez aux deux monuments pour 12 euros au lieu de 16.

Pont du 25 avril

Suspendu au-dessus du Tage et inspiré du Bay Bridge et du golden gate de San Francisco, le pont du 25 avril, renommé ainsi suite à la révolution des oeillets, fait partie des plus longs ponts suspendus au monde. Sa construction a débuté en 1962 et s’est achevée en 1966.

Conseil : pour obtenir une vue imprenable sur le pont, rendez-vous en haut du Christ Roi (Cristo rei).

Christ Roi

Situé dans la municipalité d’Almada, faisant face à Lisbonne, le « Cristo Rei » est un sanctuaire et un monument religieux représentant le Sacré-Coeur de Jésus.
Inspirée du Christ Rédempteur de Rio de Janeiro, cette magnifique construction, haute de 110 mètres (portique de 82 mètres, statue de 28 mètres) a été inaugurée en 1959.

  • Horaires : tous les jours de 9H30 à 18H15 (19H en été)
  • Prix : 4 euros pour accéder à la statue par ascenseur.

Conseil : profitez-en pour vous balader dans les charmantes rues d’Almada.

Stade de la Lumière

Temple du football portugais, l’estádio da luz, qui doit son nom à une paroisse du quartier de Benfica, est le stade du SL Benfica.
Surnommé « la cathédrale », ce stade a été rénové à l’occasion de l’Euro 2004 qui s’est déroulé au Portugal. Il a une capacité d’environ 65 000 places (contre 120 000 pour l’ancien stade).

  • Horaires : visites selon planning des matchs de 10H30 à 12H et de 15H30 à 17H
  • Prix : visite 5 euros, tarif match suivant affiche

Conseil : si votre séjour concorde avec le match SL Benfica / FC Porto, essayez d’avoir des billets pour le plus grand match de l’année. Vous vivrez un moment unique, une ambiance électrique qu’on voit peut dans les stades de football.

Marché de Lisbonne

Difficile de ne retenir qu’un seul marché en particulier, car chacun possède ses propres caractéristiques. Nous retiendrons la Feira da Ladra (mardi 7H-14H, samedi 14H-18H), sorte de marché aux puces et le mercado da Ribeira rénové en 2014.
Il accueille une partie marché avec vente de produits frais (06h-14h) et une partie restauration (10h-00h).

Quartier du Bairro Alto

Le quartier « aux deux visages », populaire le jour, branché la nuit.
Vous trouverez de nombreux bars, restaurants, librairies, discothèques et une vue panoramique exceptionnelle.

Conseil : accès par deux funiculaires, l’Ascensor da Bica et l’Elevador da Glória

Alors partagez votre expérience avec nous et laissez nous vos commentaires.

By Ramseb

A New York, la gare du World Trade Center où a eu lieu l’un des attentats du 11 Septembre a ouvert ses portes jeudi 3 mars 2016, ce projet dont la construction durera douze ans s’est révélé le plus cher au monde.

Il n’y aura pas de cérémonie officielle avant l’ouverture des portes de cette station construite autour du site des tours jumelles, désormais transformé en mémorial.

La gare ne sera pas complètement fonctionnelle, la partie nord-est étant pour l’instant condamnée.

Un événement officiel est prévu pour l’ouverture de cette issue, qui devrait intervenir « au début du printemps », a indiqué à l’AFP une porte-parole du cabinet de l’architecte en charge du projet, Santiago Calatrava.

A terme, la gare reliera les trains de banlieue desservant New Jersey (PATH) et onze lignes de métro.

Le bâtiment emblématique de cette gare est un grand hall de forme ovale mesurant 111 m de long, baptisé Oculus, surmonté de poutres dirigées vers le ciel pour évoquer les ailes d’un oiseau.

Santiago Calatrava est à New York et pourrait assister à l’ouverture jeudi, a indiqué une porte-parole, sans que sa présence ne soit une certitude.

La gare abritera un vaste centre commercial de près de 34.000 mètres carrés, baptisé Westfield, comprenant des boutiques et des restaurants, qui n’ouvriront qu’en août.

Lancé en 2004, le projet a été très critiqué, pour son esthétique mais surtout pour sa longueur et son coût.

Initialement fixé à 2 milliards de dollars, il a finalement atteint 3,85 milliards, selon la porte-parole du cabinet de Santiago Calatrava, ce qui en fait la gare la plus chère au monde.

Par comparaison, la gare temporaire qui avait été construite après les attentats du 11 septembre 2001 n’avait coûté que 323 millions de dollars.

« Il est clair que l’estimation de coût initiale était trop basse », a concédé l’autorité des transports reliant New York au New Jersey (Port Authority), responsable du projet, dans un rapport publié en 2008.

Prévue en 2009, la livraison intervient finalement avec sept années de retard.

Déjà complexe à l’origine, car il était concomitant à la construction du site du mémorial et des nouveaux bâtiments du World Trade Center, le projet a connu plusieurs péripéties.

L’ancien gouverneur de l’Etat de New York, George Pataki, avait notamment demandé que le fonctionnement de la ligne 1 du métro, qui traverse le site, ne soit pas perturbé par le chantier, ce qui a rajouté 355 millions de dollars à la facture.

Article fait par AFP

Alors partagez votre expérience avec nous et laissez nous vos commentaires.

By Ramseb

Un événement exceptionnel se produira le samedi 23 avril 2016 au Hard Rock Casino & Hotel à Punta Cana dès 21h00.

La chanteuse de musique soul qui à déjà vendu plus de 11 millions d’album et actrice anglaise se produira dans ce merveilleux complexe qu’est le Hard Rock Punta Cana.

Encore une très belle affiche au sein de cet établissement qui année après année nous réserve encore d’énorme surprise.

Les billets de son concert sont en vente au sein de notre agence pour la somme de 75.- USD par personne.

 

 

Retour